Previous Page  4 / 14 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4 / 14 Next Page
Page Background

L’eutrophisation

.

Les odeurs, la mauvaise qualité de l'eau, la vase ou une mortalité de poissons sont autant

de signes précurseurs de déséquilibres.

Les facteurs qui provoquent ce genre de symptômes sont souvent naturels: une année

particulièrement sèche peut entrainer une baisse significative du niveau de l'eau qui peut à

son tour être a l'origine de changements qui s'aggraveront, de même une saison très

pluvieuse entrainera une forte augmentation de matière organique provenant du lessivage

du bassin versant, qui en se décomposant consomme une grande quantité de l'oxygène

présent dans l'eau.

Le premier réflexe consiste à penser au curage de l’étang, mais il existe d'autres solutions

moins chères et surtout moins traumatisantes permettant de rétablir l'équilibre de

l'écosystème.

Rajouter un système d'aération, reste la solution à de nombreux problèmes

parfois décourageants.

Le bloom algal bleu-vert (cyanobactéries), apparait généralement au cours du printemps ou

à l'automne lorsque les quantités de nutriments sont les plus fortes. L'oxygène consommé

pendant leur cycle de vie, mais également pour leur décomposition fait défaut et entraine

des chutes de densité de poissons et autres êtres vivants.

1. l'eau n'est oxygénée qu'en surface

2. mauvaises conditions pour la vie aquatique

3. poissons morts, insectes, algues morts, fèces = matière organique

4. prolifération de plantes, algues, remontées de plaques de vases, etc.

5. manque d’oxygène. La matière organique en se décomposant rejette des éléments nutritifs

et toxiques

6. prolifération de micro algues (turbidité)

7. algues flottantes, cyano, etc.

8. odeurs nauséabondes (fermentation)